Le chiffre clé : 23

23 incubateurs de la recherche publique ont été soutenus en 2015 par le M.E.N.E.S.R.. Ils sont répartis sur le territoire national et sont pour la plupart généralistes, à l’exception de l’incubateur « Belle-de-Mai » à Marseille spécialisé dans le multimédia et de deux incubateurs qui accompagnent la création d’entreprises dans le secteur de la santé : « Paris biotech santé » à Paris, et « Bio Incubateur Eurasanté » à Lille. De plus, les SATT PULSALYS à Lyon et LINKSIUM à Grenoble assurent en leur sein une activité d’incubation.
Entre 2000 et 2015, les incubateurs ont accueilli plus de 4 000 projets d’entreprises innovantes qui ont abouti à la création de plus de 2800 entreprises innovantes, dont 41% sont issues de la recherche publique, 39% sont liées à la recherche par une collaboration avec un laboratoire public et 20% sont des projets externes à la recherche publique.

Répartition par secteur des projets incubés
– Santé : 31%
– TIC : 37 %
– Sciences pour l’ingénieur : 28 %
– Sciences humaines et sociales : 4 %

Pour en savoir plus :
http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid67043/les-incubateurs-de-la-recherche-publique.html